Perceptions des tablettes et apprentissage, quels liens ?

Franck Amadieu est professeur en psychologie à l’UFR de psychologie de l’Université de Toulouse Jean Jaurès, membre du laboratoire Cognition Langues Langages Ergonomie, UMR 5263 du CNRS à Toulouse.

Quelles perceptions les élèves ont-ils des tablettes en classe ? Quels liens avec les performances d’apprentissage ?

Les travaux actuels internationaux nous indiquent que les tablettes et leurs usages en classe sont généralement perçus positivement par les élèves et les étudiants. Néanmoins, ces perceptions peuvent être hétérogènes selon les élèves et les expériences vécues avec les tablettes. Nos travaux menées actuellement dans le cadre du projet LETACOP (projet financé par l’Agence Nationale de la Recherche) ont montré que les perceptions que les élèves ont de leur compétences pour apprendre sont bien plus déterminantes de leur apprentissage sur tablette que ne le sont leurs perceptions des tablettes. Également, une étude a révélé qu’en situation de difficulté dans une tâche sur tablette les apprenants attribuent cette difficulté à leur propre manque de compétences, alors que lorsque qu’ils sont en situation de facilité, ils attribuent prioritairement cette facilité aux qualités de la tablette. La question des perceptions est donc importante car elle entretient des liens avec l’apprentissage. Cependant, certains cas nous montrent qu’une situation d’apprentissage avec tablette amenant les meilleures performances d’apprentissage est perçue plus négativement par les apprenants qu’une autre situation d’apprentissage avec tablette qui a pourtant conduit à de faibles performances d’apprentissage.
03/05/2018
1h6mn32s
952 vues
Licence Contrat Creative Commons

Afficher sur votre site

Sélectionner ce code html, le copier et le coller dans votre site ou blog (vous pouvez changer les dimensions)